Obtenir la terrasse de votre rêve

Vous prévoyez d’aménager votre extérieur en vue de la création d’une nouvelle terrasse ? Avez-vous déjà songé à l’emplacement idéal : à côté de la piscine ou près du garage ? Souhaitez-vous utiliser des bois composites ? Est-ce qu’elle sera attenante ou indépendante à votre propriété ? Quelle destination lui sera réservée ? Quelles sont les démarches nécessaires à suivre ?

Quels sont les étapes de construction de terrasse à suivre?

La première chose à faire est de vous adresser à la mairie afin de l’informer de votre projet et de se conformer aux règles de l’urbanisme. La validation du maire est très importante, elle conditionne le début de l’ouvrage. Le premier responsable de la ville vous expliquera en détails ce qu’il faut faire. Mais pour faciliter votre tâche et profiter d’un meilleur accompagnement professionnel, il vaut mieux faire appel à un architecte. Il vous apportera plus d’éclaircissements sur les moyens permettant d’obtenir le permis de construction ou la déclaration autorisée selon les cas. Il vous reste donc à définir le type de terrasse qui vous convient. Les réglementations applicables ne sont pas conformes selon que la terrasse soit située à même le sol ou au-dessus de l’étage. La terrasse est considérée comme une nouvelle construction, l’acquisition du permis de construire une terrasse est requise.

Quels types de terrasse souhaitez-vous avoir ?

Afin de faire le bon choix, sollicitez l’intervention d’un expert reconnu dans ce métier. Il va mettre en œuvre son expérience et son savoir-faire. En tant que professionnel, il saura tenir compte de plusieurs paramètres à savoir la situation de votre propriété avec ses alentours, les climats qui prévalent dans votre région, etc. On peut citer les terrasses de plain-pied privilégiées par un grand nombre Français, les terrasses sur étage en prolongation des demeures, les terrasses sur pilotis fréquemment utilisées sur les terrains inclinés, les toitures terrasse rencontrées dans les grandes agglomérations et autres. Certes, ce n‘est pas une liste exhaustive.

Les règlementations applicables à chaque terrasse

Il faut savoir qu’à chaque terrasse choisie, il y a des réglementations applicables. Mais pour une construction se situant dans une zone déclarée classée, la demande d’autorisation est obligatoire sous réserve du respect des règles d’urbanisme. Dans le cas où votre terrasse surélevée a une emprise au sol supérieure à 20 m², la demande de permis de construire est obligatoire. C’est la même chose avec les terrasses sur pilotis. Les types de toiture terrasse vous dispensent de toute démarche administrative.Conformément aux obligations relatives au bon voisinage, la création de cette nouvelle terrasse ne doit pas être une source de conflit entre les propriétaires. En cas de copropriété, il faut bien veiller à ce que la terrasse ne trouble pas sur la propriété du voisin comme le dérangement de vue. Cela lui donne droit à la poursuite civile et peut exposer le propriétaire à des situations désavantageuses tel que le paiement d’amende, la destruction de ses propres frais, etc. La meilleure chose à faire est de se conformer à ce que dit la loi et trouvez le bon partenaire à qui s’adresser pour l’accomplissement de votre belle terrasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *